Yoga & fertilité

Booster ses chances de tomber enceinte grâce au yoga

De plus en plus d’études montrent que la pratique du yoga augmente la fertilité, ce qui est très intéressant puisque cela n’implique pas d’effets secondaires.

Tout d’abord, la pratique permet de gérer le stress ainsi que les émotions, favorisant ainsi la conception.

De plus, différents systèmes du corps sont favorisés grâce au yoga, comme par exemple la circulation du sang, qui étant améliorée, favorise une bonne santé de l’utérus.

Le système hormonal, essentiel en ce qui concerne la conception et la grossesse, est également favorisé par une pratique régulière de yoga.

Comment se déroule un cours de yoga & fertilité ?

Concernant la pratique, elle s’ajuste en fonction du cycle, et repose sur le yoga hormonal, une pratique solaire, afin de faire monter l’énergie en soi, et le yoga restaurateur, une pratique très douce et régénérante afin de s’apaiser.

On retrouve ainsi une pratique posturale, respiratoire, et méditative, adaptées en fonction de chaque phase du cycle. En effet, le fait de bien connaitre les différentes phases de son cycle aide grandement à favoriser une bonne conception, mais également à accepter les changements durant la grossesse, puis ensuite quand on devient maman.

 

Pendant la période des menstruations, qui est un moment de nettoyage interne et d’intériorisation, il est important d’être au repos, car lorsque l’on veut concevoir, il est nécessaire de se reposer.

Les pratiques qui seront de mise, seront celles qui créent de l’espace au niveau du ventre et donc de l’utérus, et qui permettent de détendre le corps et de régénérer le mental.

La régénération représente l’un des ingrédients principaux afin que notre organisme sente qu’il a le temps de développer ce qu’il a à développer, et préparer une bonne ovulation en vue d’une bonne conception.

 

Suite aux menstruations et avant l’ovulation, qui est un moment de renouveau au cours du cycle, il est important de favoriser la pleine santé du système hormonal. Les pratiques qui sont de mise sont donc issues du yoga hormonal, asses vives, et spécialement dédiées à encourager la fertilité. Des pratiques plus statiques mais également plus régénérantes sont aussi employées afin de favoriser la conception.

 

Puis suite à l’ovulation, il est important de ne pas déranger la période où l’ovule fertilisé s’implante dans l’utérus. Il faut ainsi revenir à une pratique qui va être douce, donc post-ovulation, ayant des points communs avec la pratique employée lors des menstruations, plus régénérante.

Quels sont les bienfaits ?

  • Gérer le stress
  • Gérer les émotions
  • Favoriser un bon afflux sanguin et une bonne oxygénation
  • Favoriser la bonne santé de l’utérus
  • Équilibrer le système hormonal
  • S’intérioriser afin d’accueillir et de favoriser la conception

Un accompagnement bienveillant à votre domicile

Je me déplace à votre domicile, avec tout le matériel nécessaire à la pratique. Vous profitez ainsi d’un cours d’une heure, confortablement installée chez vous.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.