DÀ NASCITA L'art du bien-naître
Sophrologie Périnatale à Bastia

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Un peu d'histoire…

Le mot « sophrologie » a été créé en 1960 par Alfonso Caycedo, un neuropsychiatre d’origine colombienne, désireux de trouver d’autres techniques afin d’aider et de soigner ses patients, de façon plus douce.

Définie comme « la science de la conscience en harmonie », la sophrologie permet simplement de créer l’harmonie en soi, de faire en sorte que notre corps, nos pensées et nos émotions soient en phase.

C’est une approche psychocorporelle, c’est-à-dire qu’elle s’intéresse au lien entre le corps et l’esprit, en considérant l’être humain comme un tout indivisible.

Alfonso Caycedo a alors construit sa pratique en s’inspirant de méthodes orientales comme :

  • Le Yoga, pour la stimulation de la respiration et le relâchement corporel
  • Le Zen japonais et le bouddhisme tibétain, pour la pratique de la méditation

Et d’approches occidentales comme :

  • L’hypnose, pour sa structure et ses inductions
  • La phénoménologie, pour l’apprentissage du non-jugement
  • Le Training Autogène de Schultz, pour l’autosuggestion
  • La relaxation progressive de Jacobson, pour le relâchement des tensions musculaires
  • La Méthode Coué, pour les pensées positives

En effet, les origines de la sophrologie sont multiples, ce qui en fait une méthode de développement personnel, pleine de richesses, complète, efficace, et facile à mettre en place, pour un quotidien plus tranquille et serein.

En quoi cela consiste ?

La pratique de la sophrologie consiste à employer un ensemble de techniques qui agissent à la fois sur le corps ainsi que sur l’esprit. Toutes ces méthodes permettent de prendre conscience de son corps, de prendre du recul et de renforcer le positif qui est en soi, afin de pouvoir avancer à petits pas vers ses grands objectifs. 

Pratiquée debout, assis ou allongé, la sophrologie se compose de techniques et d’exercices simples et facilement applicables au quotidien comme :

  • La respiration

En effet, bien respirer n'est pas si évident, et nous sommes nombreux à ne pas savoir exploiter toutes les vertus de notre souffle. Apprendre à mieux maîtriser sa respiration nous permet de gagner en sérénité et d'agir sur notre bien-être.

  • La « relaxation dynamique »

Cette relaxation spécifique à la sophrologie représente un ensemble d’exercices mêlant respirations et mouvements corporels doux et précis qui, grâce à une diminution du tonus musculaire et de la tension nerveuse, invitent à la détente physique et mentale.

  • Les « sophronisations »

Ces différentes techniques, spécifiques elles aussi à la sophrologie, combinent la respiration, des exercices de décontraction musculaire et la visualisation positive. Cela afin d’atteindre le « niveau sophroliminal », un état de conscience modifiée, situé entre la veille et le sommeil. Tout en restant bien sûr dans le niveau de vigilance propice au travail sophrologique. 

En effet, l’imagerie mentale offre la possibilité de se projeter en toute liberté, partant de la réalité du présent vers le devenir, de manière raisonnée, afin de développer ses potentialités et de transformer son existence de manière positive. 

La pratique de la sophrologie est facile d'apprentissage et elle a été pensée pour une utilisation en toute autonomie.

Cependant, il est important d’intégrer le fait qu’un entraînement régulier est indispensable afin de profiter des tous ses bienfaits.

Pourquoi avoir recours à la sophrologie ?

À l'heure où, dans notre société actuelle, tout va de plus en plus vite et où il faut être de plus en plus performant, simplement s'accorder une pause, se relaxer et être à l'écoute de soi devient indispensable.

La sophrologie vise à développer et renforcer les capacités et les ressources des personnes qui la pratiquent.

Vous pourrez ainsi apprendre à vous intérioriser, à vous libérer des tensions, et à vous projeter positivement afin de retrouver équilibre et harmonie. 

La sophrologie essaye donc d'apporter une réponse à des problèmes fréquemment rencontrés, tels que :

  • Le stress, l'anxiété, les angoisses
  • Les problèmes de confiance et d'estime de soi
  • La gestion des émotions
  • Les problèmes de concentration
  • Les troubles du sommeil
  • La préparation à la périnatalité
  • La préparation à un examen 
  • La préparation à une compétition
  • Les phobies, les peurs
  • La gestion de la douleur

À qui s'adresse la pratique ?

Accessible à tous, enfants, adolescents, adultes, seniors et femmes enceintes. Il n’existe pas de contre-indications, cependant la sophrologie ne remplace pas une consultation chez un médecin, et ne se substitue pas à un traitement médical. Elle constitue une thérapie complémentaire à la médecine conventionnelle et qui a donc vocation de prévention.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.